vendredi, janvier 12, 2007

Une date mémorable

Ça a peut-être l'air de rien, mais j'ai jadis fais des promesses par écris et j'arrivais pas à m'en détacher après qu'elles deviennent insensées. Aujourd'hui, j'ai décidé de mettre par écris ma libération, en espérant que ca va compenser. Si les mots ont été assez fort pour me limiter, ils sont assez forts pour me libérer.

Je laisse le devoir
à mon imparfaite mémoire
d'aujourd'hui oublier
celle que j'ai aimé

Je détruit ce qui me servait
à savoir que j'aimais
à oublier que j'étais
ce qui m'enchaînait

Maintenant me voici
libre de mes pensées
avec une soif d'aimer
une soif d'inonder
mon coeur autrefois tari

1 commentaire:

pop a dit...

Avec le temps...
avec le temps, va, tout s'en va
on oublie les passions et l'on oublie les voix
qui vous disaient tout bas les mots des pauvres gens
ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid

Extrait de la fameuse chanson de Léo Ferré
Ces paroles sont exactes et c'est très bien ainsi, sans ça on deviendrait fou!.

 
Free Blog CounterGimahhot