vendredi, septembre 21, 2007

blender mental

mes histoires se mélangent, j'ai la nausée et j'ai la tête qui pique en dedans, je veux disparaître de la mémoire des gens, je veux partir pour mon île.

dans le creux de mon lit en duvet, au chaud dans ma petite forêt, proche de mon gazebo sur le bord du fleuve, au chaud dans mes pensées pures de toutes distractions, pures de corruptions que l'espoir peut semer. je ne devrais pas continuer à rêver à ce confort puisqu'il ne me sera jamais disponible, comme toutes ces bonnes choses que les gens autour de moi semblent jouir sans problème alors que je ne réussi même pas à tendre la main dans sa direction

qu'ils essaient de me trouver ! je serai hors de porté ! mais absolument rien ne vas changer parce que personne n'est intéressé d'entendre les plaintes d'un infirme amoureux, personne ne l'a jamais été

la crise est passé on dirait, la nausée est parti et ma tête ne pique plus autant, peut etre que c'est parce que je suis disparu, peut etre que c'est parce que je suis sur mon île, loin

loin, c'est la où je suis, la où j'ai toujours été, la où je ne peux faire de mal à personne d'autre que

1 commentaire:

Isabelle a dit...

toujours aussi profond ce cher ami.
sache que l'amour te retrouveras un jour ou l'autre....ton premier amour qu'il soit mental ou physique pence a toi et s'ennui.

 
Free Blog CounterGimahhot