lundi, janvier 03, 2011

j'aime le froid 2

Une calme nuit d'hiver
sans lune, mais bien étoilée
sans vent, mais complètement gelée

fixant le feu de l'âtre
pour réchauffer mes idées
pour éloigner la noire caresse
des ombres de la pièce

le vent s'est levé
la noirceur s'est secouée
armé de ses flammes
j'ai défendu mes pensées

Au matin levé, avec une tasse de café
j'ai trouvé dans une mer de cadavres d'ombre
le corps du moi de la veille
et j'ai souri
 
Free Blog CounterGimahhot