mercredi, avril 18, 2007

victoire insignifiante

J'ai réussi. Le pied de la statue était effectivement parfait. J'ai passé la journée assis à regarder le temps passer. L'avant-midi est passé vite et dès le midi j'ai noté une différence. Le temps passait déjà plus lentement. La différence était discrète, mais je l'ai vu dans le vent dans les feuilles, dans le vol de dizaines de pigeons, dans le pas des gens. Ceux-ci n'avaient d'ailleurs pas l'air de s'en rendre compte comme si leur action camoufflait celle du temps. De rester assis, je pouvais voir la différence. L'après-midi est passé en ralentissant tranquillement. Puis, au soir, il était évident que je réussissait tranquillement à percer le temps. Il a fait ce qu'il pouvait pour m'en empêcher en me déconcentrant : des sans-abris sont venus me parler, des pigeons sont passé proche... C'est quand les dernières lueures du soleil ont disparu que le temps à flanché. Toute la nuit, le temps s'est arrêté pour se montrer à moi. J'ai vu du passé, du présent d'ailleurs et du futur complètement mélangé. Je pouvais voir le temps au complet, depuis qu'on l'a inventé jusqu'à ce qu'on ne puisse plus le compter.

C'est à ce moment que j'ai commencé à déprimer. Le temps n'était pas ce que je cherchais vraiment. Je l'ai percé comme personne ne l'avait fait auparavant et pourtant, il n'avait pas répondu à mes questions. Je croyais à tort que l'ensemble des connaissances que le temps a emmagasiné pourrait m'aider avec mes questions, mais après les avoir consulté, je n'avais toujours pas ce qu'il me fallait. Quand j'ai compris, j'ai laissé le temps reprendre son cour. Tranquillement au début pour pas le brusquer puis à sa vitesse normale ensuite. J'ai peur de l'avoir percé pour rien ou encore pire d'avoir laissé des trous irréparables. J'ai aussi peur de ne pas pouvoir trouver réponse à mes questions. Je vais voir si je peux consulter le temps avec plus de détails. Peut-être que je n'ai pas bien vu la première fois. Je vais retourner à ma statue dès que je peux.

1 commentaire:

karine a dit...

Le temps peut parfois nous induire en erreur, se tromper.
D'ailleurs,
la date indiquée au dessus de ton message n'est pas véridique.
Ou peut-être que oui?

 
Free Blog CounterGimahhot